Meules & Pavés

Conservatoire des 

CALEPIN.png

Le Conservatoire des Meules et Pavés d'Epernon raconte par le détail, la vie sociale, le travail des carriers et tailleurs de pierres.
Vous y découvrirez notamment les différentes étapes de fabrication des meules qui équipaient de nombreux moulins à travers le monde. Nous vous expliquerons également l'extraction du grès qui a servi au pavage des nombreuses rues parisiennes. Bien d'autres activités et expositions        vous attendent.
Alors n'hésitez pas à venir découvrir            ce musée et la ville bucolique
d'Epernon. 

Se souvenir des métiers d'antan

Epernon meules et pavés conservatoire musée carte postale ancienne carrier
CALEPIN.png

Dans un pavillon normand de l'exposition universelle Paris 1900, sont présentés des documents illustrant le travail pénible et laborieux des carriers paveurs et meuliers, leurs outils, leur matériel de travail. 

Seul musée en France qui se consacre aux pavés et aux meules de moulin, le Conservatoire d'Epernon évoque le souvenir d'une vie de labeur parmi les plus difficiles qui s'est aujourd'hui éteinte celle des carriers paveurs et des meuliers. Soutenu par les collectivités locales,
le musée est ouvert à tous. 

Si vous souhaitez compléter votre visite, vous
avez la possibilité de vous rendre dans
les carrières.

Historique du conservatoire

CALEPIN.png

Au XIXe siècle, la ville d'Epernon est une cité industrielle qui se consacre a l'extraction de pierres destinées, entre-autre, à la réalisation de meules de moulins et de pavés. Au plus fort de la production, 1200 employés travaillent dans les carrières de la ville ainsi qu'à la fabrication des meules qui ont porté la renom-mée d'Épemon dans le monde entier. 

Le conservatoire à été créé sous l'impulsions de l'association Épernon Patrimoine et alentours, afin de rappeler la mémoire des carriers paveurs et des meuliers de la région.
 
A ce projet, ont collaboré le Conseil régional de la Région Centre-Val-de-Loire, le Conseil Général d'Eure-et-Loir et la municipalité d'Epemon.

Ouvert en juillet 2005, le musée a investi un ancien
bâtiment de ferme, composé d'une étable, d'une écurie
et d'une bergerie du XIXe siècle auquel a été
adjointe une rotonde couverte d'ardoises
(ancienne aire de battage) en provenance
de l'exposition universelle de 1900 et
originaire du Pays de Caux. 

Musée concervatoire des meules et pavés epernon patrimoine bergerie exposition universelle
WhatsApp Image 2022-02-21 at 22.16.07.jpeg
epernonpatrimoine.com

Constitution de nos collections

Conservatoire Musée meules pavés patrimoine outils carrier carrière

Dès l'ouverture du conservatoire, les descendants des paveurs et des carriers (l'activité dans les carrières a été stoppée en 1964) ont tenu à faire des dons : pioches, pelle et brouette mais aussi boucharde, goui, chasse ou pointerolles,...et autres outils au nom chantant.
Un tailleur de pierres, compagnon du devoir, cessant son activité, a cédé ses outils au musée.

 


Pour compléter ce fonds, l'association qui gère le
conservatoire a également fait quelques acquisitions.